Vous inscrire sur ce site

Vous souhaitez que votre structure apparaisse dans l'annuraire des structures de l'ESS ?

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Nous contacter
Livre d'or

L’ESS en Sambre Avesnois

Accueil > L’ESS en Sambre Avesnois > Présentation du territoire

Présentation du territoire

Présentation générale du territoire

La Sambre-Avesnois bénéficie d’une position géographique privilégiée, à proximité de plusieurs zones de concentration humaine et économique : l’Ile de France, Londres, le Benelux et la Ruhr.

De par sa densité d’habitants et son tissu économique, on peut considérer que la Sambre, agglomération qui s’est développée de par et d’autre de la rivière du même nom, constitue un des prolongements en France de l’ensemble constitué par le Benelux et la Ruhr.

Par contre, les espaces ruraux entourant cette agglomération, marquent le début d’une vaste zone moins peuplée qui couvre une grande partie de la Picardie voisine.

On peut noter que les espaces naturels de grande qualité (en termes de biodiversité et sur le plan paysager) qui couvrent une grande partie de l’arrondissement, se sont traduits par l’émergence d’un Parc Naturel Régional qui met l’accent sur la préservation du bocage, des espaces humides et des secteurs boisés.

Fruit des barrières douanières qui amenèrent, au 19ème siècle, les entrepreneurs belges à investir la Sambre, ce territoire était caractérisé au 20ème siècle par une concentration hors norme d’activités industrielles.

Les restructurations ont affecté l’agglomération dès les années 1960 et ont perduré durant trois décennies.

Le territoire reste néanmoins une terre d’industrie.

La Sambre dispose d’un tissu économique dense et varié pour une agglomération de taille réduite.

Sont en effet présents de manière significative : la métallurgie, l’automobile, la mécanique, les industries électriques et électroniques, le verre, la céramique et l’agroalimentaire.

Les habitants des dizaines de villages qui parsème l’arrondissement bénéficient donc d’un cadre de vie immédiat caractérisé par les vallons, le bocage, les boisements, de multiples fermes, des éléments patrimoniaux divers … tout en pouvant tirer parti d’une offre urbaine relativement proche.

Les ressortissants des villes ont transformé le mythe de la ville à la campagne en réalité. La linéarité de l’agglomération, en opposition au système d’agglomération radioconcentrique dominant en France, permet à chacun d’être proche des espaces naturels, une grande partie de la population est même en relation directe avec ceux-ci. Et bien sur la ruralité est toute proche.

Le territoire présente une offre d’activités et d’animations culturelles foisonnantes, en particulier dans les arts vivants. S’ajoutent les nombreux équipements disséminés sur les territoires voisins.

Concernant l’offre en matière de loisir doivent être mis en exergue l’aérodrome de la Salmagne, un golf ainsi que le Parc et plan d’eau du Val Joly.

Les disparitions d’usines et contractions d’effectifs qui ont marqué la fin du 20ème siècle ont généré des friches en abondance et la montée du chômage.

Les friches les plus imposantes ont été traitées et parfois réaffectées.
En revanche l’arrondissement reste caractérisé par un taux de chômage élevé.

Cependant le nombre d’entreprises et d’établissements a fortement augmenté ces dernières années sur le territoire de la Sambre-Avesnois, dessinant ainsi une structure sectorielle du tissu d’entreprise locale proche de celle relevée à l’échelle nationale.

Tableau du tissu d’entreprises locales

 % en 2011
Nombre d’entreprises et d’établissements par activité20052011EvolutionSambre-AvesnoisFrance
Industrie693675-188.37.5
Construction62787925210.812.3
Commerce-hébergement-restauration2649290926035.832
Information et communication62107451.33.2
Activités financières et d’assurance338361234.44.3
Activités immobilières1183192013.95.1
Activités spéc.-activ.scientifiques et techni.-act.de services admin.60385425110.516.4
Administration publique-enseignement-santé-action sociale1090127218215.612
Autres activités de services5127552439.37.0
Ensemble669281311439100100

Il faut tenir compte dans le tableau suivant de l’émergence du statut auto-entrepreneur qui représentait 9% des 15,8% d’augmentation du taux de création d’entreprises en 2010 (source INSEE recensement).

Mais quelle place pour l’Economie Sociale et Solidaire ?

A l’échelle du territoire Sambre-Avesnois, l’Economie Sociale et Solidaire représente plus de 500 structures associatives, mutualistes ou coopératives employeuses et gestionnaires, soit près de 12% des entreprises du territoire, parmi lesquelles plus de 90% sont des associations. Elles emploient plus de 6000 personnes soit plus de 10 % de l’emploi local.
En Sambre-Avesnois, on compte 243 emplois dans l’ESS pour 10 000 habitants, la moyenne régionale est de 340.

JPEG - 39.6 ko

Source : Etude diagnostic de l’écononomie sociale et solidaire en Sambre-Avesnois, id-act 2012.

Le secteur de l’Economie Sociale et Solidaire se situe à l’interstice de plusieurs politiques sectorielles portées par les collectivités dans les domaines du développement économique et de l’emploi, de l’insertion, de la solidarité...
Le Conseil régional et l’AMVS ont identifié l’ESS comme un réel secteur porteur d’innovation et de « gisement d’emplois » pour le territoire de Sambre-Avesnois, et se sont engagés dans une démarche d’appui à l’Economie Sociale et Solidaire. Elle s’est déclinée autour de la réalisation d’un diagnostic territorial et aujourd’hui la formalisation et l’adoption d’un plan d’actions pour les années 2012 > 2014.
Le plan d’actions de développement de l’ESS doit permettre à l’ESS d’améliorer son efficacité pour rendre le territoire plus attractif, plus solidaire et plus durable. La mise en œuvre de ce plan intervient à un moment où l’on sent une réelle effervescence autour de l’ESS, chez nous en Sambre-Avesnois, mais aussi au niveau départemental, national et même européen... La création du tout nouveau Ministère délégué à l’ESS est la preuve que les SESS vont compter de plus en plus dans les années à venir.